Rudy2's Multilingual Blog

Just another WordPress.com weblog

SURVEILLANCE et HARCELEMENT réalisés par des groupes de HARCELEURS ORGANISES, grâce à l’utilisation bidirectionnelle de la télévision.

leave a comment »

Surveillance et harcèlement réalisés par des groupes de harceleurs organisés, grâce à l’utilisation bidirectionnelle de la télévision.

MONARCH THE NEW PHOENIX PROGRAM http://www.monarchnewphoenix.com/

+ http://www.myspace.com/marsboy683 Chapter 17

Extrait traduit de l’anglais par Rudy

… … ”un autre aspect du programme est le “Revenge Incorporated” : il s’agit d’ex-conjoints ou d’anciens associés d’affaires en colère qui rétribuent quelqu’un pour vous harceler et, de cette manière, se venger de vous. Dans une forme d’art très proche de la réalité, les personnes ciblées passent souvent dans une télévision à circuit fermé, ou à la radio ou sur internet, en pleine intimité de leurs foyers, sous une forme très proche d’un spectacle de télé-réalité.
La personne ciblée est présentée sous la pire lumière possible pour amuser l’audience . Des conversations personnelles, des manières d’être (habitudes et tics) ainsi que des pensées intimes et des images sont diffusées au sein des groupes qui exploitent ces données personnelles, pour harceler en public la personne ciblée, et pour provoquer chez elle des sentiments de honte, des crises de colère et des situations de conflit.
Cette technologie incite les personnes ciblées à parler à distance de sujets sensibles ou à parler dans une manière qui pourrait offenser ces groupes privés et les encourager à participer.
La plupart des gens qui voient la personne ciblée ne sont pas tout à fait sûrs de ce qu’ils voient, tandis que les autres sont trop sadiques pour s’en préoccuper. Il arrive parfois que les victimes se rendent compte qu’elles sont au centre d’un grand jeu et d’une mise en boîte, alors que, en d’autres moments, elles ont la sensation qu’une attaque par microondes est en train de mettre leur vie en péril.
Détrompez-vous, le but visé est d’enfermer la victime dans une institution psychiatrique ou une institution pénale, ou de la pousser au suicide.
De temps en temps, ils en arrivent à l’assassinat de la personne-cible, le plus souvent dans une espèce de jeu de pari qui se produit en général en période de pleine lune.
Ces réseaux fonctionnent partout, dans pratiquement tous les pays, de telle sorte que tout objectif qui essaie de fuir se retrouvera tout simplement ciblé dans un autre endroit.
Quiconque essaie d’aider une victime ou de dévoiler les aspects occultes du programme devient lui même une cible. Le perfectionnement de la psychologie de surveillance est aussi un important objectif du système de santé mentale (MHS).
Il est fait recours aux psychologues pour adapter l’individu à des programmes qui exploiteront ses faiblesses personnelles ou ethniques. La psychologie distingue à peu près 34 différents types de personnalité et l’apprentissage de la façon de contrôler un certain type d’individu peut être appliqué à des types de personnalités ou de cultures similaires, dans de futures opérations.
Le but ultime est le contrôle mondial, à l’instar d’un état orwellien où 1 % de la population contrôle 15 %, qui, à leur tour, contrôlent les 84 % restants. Le fait d’utiliser des groupes servant de façade aux services de renseignement pour mettre fin au désaccord interne est inconnu de la plupart des Américains, mais c’est, en fait, tout à fait monnaie courante.
_____________________________________

EXPLICATIONS TECHNIQUES DE JOHN ST CLAIR AKWEI .
John St. Clair Akwei vs. NSA ici http://www.angelfire.com/or/mctrl/akwei.html 

Le réseau de surveillance électronique de la NSA (National Security Agency) est fondé sur un arrangement cellulaire spacial de dispositifs indépendants en mesure de contrôler l’intégralité du spectre EMF (EMF=Champ ElectroMagnétique). Cet équipement a été développé, mis en place et tenu secret, de la même manière que l’ont été les autres programmes de guerre électronique.
Avec cette technologie le personnel de la NSA peut, sans être repéré, s’infiltrer dans n’importe quel dispositif de communication existant.
Cela inclut des ordinateurs, des téléphones, des radios, du matériel audio-video, des imprimantes, le système électronique d’une voiture et même les minuscules champs électriques qui caractérisent les êtres humains (pour suivre des individus à la trace).

L’équipement EMF de la NSA peut syntoniser avec les radiations RF émises par les cartes mères (ou motherboard) du PC, éliminant simultanément les émissions électromagnétiques dues au moniteur et aux alimentations électriques. 

NDT: Les technologies électromagnétiques de la NSA peuvent syntoniser exclusivement avec les émissions de radiofréquences provenant des cartes mères, et leur interaction avec les radiations émises par la carte mère n’est pas perturbée par le bruit électronique des deux autres sources (l’alimentation électrique et le moniteur). ” Bruit ” implique que ces émissions ne sont pas désirées dans le sens où l’objectif est d’interagir seulement avec l’émission de RF des cartes mères. Normalement, l’interaction avec une radiation peut souffrir d’autres formes de radiations présentes dans le même espace physique, mais la technologie utilisée par la NSA peut ne pas être perturbée par des émissions à radiofréquence secondaires (bruit électronique).

 
L’émission RF de cartes de circuits imprimés des ordinateurs contient des renseignements digitaux qui se trouvent dans l’ordinateur.
 
Les ondes RF codées provenant de l’équipement de la NSA sont en mesure d’entrer en résonnance avec les circuits du PC et de modifier les données à l’intérieur du PC même.
 
De cette manière, la NSA peut accéder comme un modem sans fil à tout ordinateur d’un pays, pour la surveillance ou la guerre électronique antiterroriste.
Les signaux radio et télévision peuvent être remplacés au niveau du récepteur par un équipement spécial électromagnétique. La capacité de remplacer des signaux Radio et Télévision est l’autre conséquence de la mission de la NSA dénommée SIGnals INTelligence (‘SIGINT).

 

  1.  FELIX says:
    October 9, 2010 at 2:05 pm | Je certifie haut et fort que ces pratiques existent bel et bien, car j’en ai été victime en 1998, en Angleterre, à Brighton. J’ai failli mourir à plusieurs reprises ou peut-être finir, comme vous dites, en psychiatrie. Si j’y ai echappé, c’est vraiment parce que j’etais une personne relativement équilibrée. Néanmoins, faute de n’avoir pas réussi leur projet, cela a donné lieu à une évolution peut-être plus horrible encore: c’est qu’ils ne m’ont jamais lâché depuis, et m’ont fait subir des tortures abominables à distance. ( Rudy, tente d’expliquer tout ce que l’on peut faire comme horreur à quelqu’un à distance avec des appareils adéquats). Cela fait 12 ans maintenant que ça dure; c’est un véritable scandale qui devrait être révélé au grand jour, car ces groupes continuent, en toute impunité, à bafouer les droits de l’homme et, avec la télérealité qui, depuis, s’est développée, on amène une banalisation de ce genre de pratique et il y a de plus en plus de personnes qui deviennent soit victimes soit bourreaux. Tout cela en silence, ni vu ni connu, et c’est ça, le plus dangereux… FELIX

Written by rudy2

October 9, 2010 at 15:11

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s