Rudy2's Multilingual Blog

Just another WordPress.com weblog

TRANSMISSION DE SONS DANS LA TÊTE D’UNE PERSONNE

leave a comment »

Transmission de sons dans la tête d’une personne.
 
Quelques passages extraits de “H.A.A.R.P: l’arme ultime.”
http://www.ovni.info/imprimersans.php3?id_article=231&nom_site=OVNI.info&url_site=http://www.ovni.info
 
Des manipulations du système nerveux par des champs éléctromagnétiques provenant d’écrans ont été expérimentées sur un sujet humain chez qui des effets physiologiques ont été observés en réponse à la stimulation de la peau avec de faibles champs électromagnétiques qui sont pulsés à certaines fréquences proches des ½ Hz ou 2.4 Hz, afin de provoquer une résonance sensorielle.
Beaucoup d’écrans d’ordinateurs et TV émettent des champs électromagnétiques pulsés avec suffisamment d’amplitude pour provoquer une telle excitation, quand des images pulsées s’affichent.
Il est donc possible de manipuler le système nerveux d’un sujet en envoyant des images pulsées affichées sur un écran d’ordinateur voisin ou sur un ensemble TV. Dans ce dernier cas, l’image pulsée peut être contenu dans le programme ou bien elle peut être superposée en modulant un signal vidéo, soit comme un signal RF ou comme un signal vidéo. L’image affichée sur un écran d’ordinateur pourrait être pulsée efficacement par un simple programme informatique.
Pour certains moniteurs, des champs électromagnétiques pulsés capables de susciter des résonances sensorielles chez des sujets se trouvant à proximité pourraient même être générés, alors que les images affichées sont pulsées avec une intensité subliminale.
 
Inventeurs : Loos, Hendricus G. (3019 Cresta Way, Laguna Beach, CA 92651). (N° de dossier : 872528/ Déposé : 1er juin, 2001/Classification internationale : A61N 002/00, A61B 005/04, A61M 021/00/ Classification américaine actuelle : 607/27, 600/545/ Domaine de recherche : 600/9-27, 545 313/419 324/318 378/901 434/236/ Source : CAPT Collectif contre les Abus dûs aux Psycho-Technologies ).
 
Aussi, des transmissions de sons dans la tête d’un individu en irradiant sa tête avec des micro-ondes à des niveaux de fréquences de 100 MHz à 10 000 MHz qui sont modulées pour former un type d’onde bien particulier ont été effectuées par des personnes travaillant sur le projet Haarp.
Cette onde prend la forme d’impulsions périodiques récurrentes de très courte durée modulées en fréquence. Chaque impulsion est faite de 10 à 20 pulsations également espacées et très rapprochées les unes des autres. La largeur de chaque impulsion se situe entre 500 nanosecondes et 100 microsecondes. La largeur de la pulsation se situe entre 10 nanosecondes et 1 microseconde. Les impulsions sont modulées en fréquence par l’information audible, afin de créer l’impression d’entendre quelque chose chez la personne dont la tête est irradiée.
Inventeurs : Brunkan ; Wayne B. (P.O. Box 2411, Goleta, CA 93118). (N° de dossier : 202,679 Déposé : 6 juin, 1988 Classification internationale : A61N 5/00 Classification américaine actuelle : 607/56. Domaine de recherche : 128/420.5, 804, 419 R, 421, 422, 746 ; 381/68/source/CAPT).
 
D’après Marc Filterman, expert en électronique de défense, un des meilleurs spécialistes de ces questions et auteur du livre “Les Armes de l’Ombre“ : “Des armes pour influencer insidieusement le comportement des individus sont disponibles sur le marché. Il ne fait aucun doute que certaines ont déjà été utilisées. La firme Rafaël en Israël, par exemple, dispose d’un département spécialisé sur les armes EMP/HPM, qui fabrique ces nouvelles technologies. […] C’est lors du cinquième congrès de l’European Bioelectromagnetics Association en janvier 1992 à Bruxelles, que Harlan Girard a dévoilé l’existence de la directive 138 de Georges Bush du 03/04/84 autorisant l’utilisation d’ondes électromagnétiques, comme arme sur des citoyens américains mais aussi étrangers.
Cette conférence traitait des “Effets des radiations hyperfréquences sur les systèmes neuromusculaires, et les développements récents dans les technologies du contrôle politique.”
On peut affirmer que l’on sait maintenant saturer l’activité cérébrale des troupes au sol par des signaux électroniques. […]
En conclusion de ce chapitre, il ajoute : “Des armes favorisant l’autosuggestion des individus sont disponibles aujourd’hui et leur descriptif a été réalisé dans des cercles très fermés. Le danger, c’est leur utilisation possible dans des démocraties, afin de faire des populations des troupeaux passifs”.
Ces moyens peuvent être utilisés, pour leur faire adopter à leur insu, un mode de pensée unique. Quelques associations et cabinets d’avocats américains se préoccupent déjà de ces risques d’un nouveau genre, dont certains faits révélés semblent cautionner des utilisations individuelles ou ciblées, voire de masse. Un certain nombre d’individus ont été confrontés à l’utilisation incontrôlée, arbitraire et occulte de ces technologies avancées. Les enjeux qui entourent ces systèmes d’arme empêchent le sujet d’être débattu. En attendant tous les abus sont possibles, car des appareils rudimentaires peuvent être construits par de bons électroniciens, des systèmes plus sophistiqués peuvent être acquis sur des marchés parallèles, en l’absence de tout contrôle et aucun garde-fou ne protège les citoyens ordinaires des essais et dérives possibles.
Les armes sont invisibles et la preuve est difficile à apporter. Par conséquent “les victimes” n’arrivent que rarement à se faire entendre.
A Knaresborough, les attaques sur le système sensoriel ne sont pas limitées aux plaisirs que procure un jour de marché. Dans sa maison située à High Street, John Allman déclare que les voix invisibles qui ont commencé à le bombarder il y a six ans, sont plus intrusives que d’habitude. Tandis que des étrangers fouillent dans ses pensées, il fait plus ou moins la même chose : deviner ses pensées.Vous vous dites sûrement, “ce type est dingue, paranoïaque, excentrique”. Comme il l’admet lui-même, plus il en dit, moins il est crédible.
Commençons par les fondamentaux de son histoire. En 1998, alors qu’il habitait dans le Hampshire mais travaillait à Hull, il a commencé à être la cible de voix, à la fois masculines et féminines. Il n’a aucune idée de qui elles sont. Bien qu’il soit peu disposé à révéler les détails de ce qu’il entend, les intrus en savent beaucoup sur lui. Ils savent qu’il a 51 ans, qu’il est croyant, développeur de logiciels, divorcé avec quatre enfants et trois petits-enfants, et actuellement marié à une infirmière sud-africaine, dont la mère était une amie de Nelson Mandela.[… ] Allman s’est mis à chercher d’autres explications qu’une schizophrénie et raconte qu’il a commencé à explorer l’univers des armes de “manipulation”.
Tromper le cerveau à des fins militaires et politiques avec du son n’est pas nouveau. Le concept a émergé pendant la seconde guerre mondiale, s’est développé pendant la guerre froide, et aujourd’hui, les applications de voix dites intérieures, et les technologies influençant le comportement sont confirmées par des sources telles que des rapports officiels de l’armée américaine.
Le roman de Richard Condon, le candidat des Mandchous, décrivait, il y a 45 ans, des possibilités semblables. Une nouvelle version du film déplace l’intrigue, qui était à l’origine pendant la guerre de Corée, pour la situer pendant la première guerre du Golfe, et remplace les Soviétiques par le monde des Affaires dans le rôle des méchants, mais le thème central est toujours le lavage de cerveau. Un soldat fait prisonnier reçoit une puce programmée, activée des années plus tard, pour qu’il assassine un candidat présidentiel américain.
Est-ce très éloigné de la réalité ? Un site militaire fait référence à “une arme non-létale qui comprend un dispositif neuro-électromagnétique utilisant la transmission par micro-ondes de sons dans le crâne de personnes ou d’animaux…”
A Knaresborough, un homme aux cheveux argentés à l’allure soignée, entouré de dossiers et papiers de recherches, pense qu’il est une victime. Allman a dû affronter le ridicule, la nervosité et l’apathie, depuis qu’il a fondé, il y a quatre ans, une petite organisation appelée « Chrétiens contre l’esclavage de la pensée ».[… ] Allman déclare qu’on empiète sur ses droits à chaque fois que des voix émettent dans sa tête. Mais pourquoi le choisir à lui ? “Je n’en ai aucune idée. Je suis sûr que, quels qu’ils soient, ils sont après de plus gros poissons ou des objectifs plus importants sur le long terme. Ma seule explication serait, que je ferais partie d’une expérience terrifiante. « Les gens ordinaires comme moi sont peut-être utilisés pour tester les dernières technologies. »
Interférer avec les processus de pensée est déjà possible, mais jusqu’à quel point ? Et si les applications pour le contrôle du cerveau sont une chose, quels messages peuvent-ils avoir l’intention de transmettre ? Les cibles les plus évidentes semblent les leaders politiques et militaires. Son groupe fait campagne pour que la surveillance ou l’influence de la pensée humaine par la technologie sans le consentement de la personne, soit déclarée un crime contre l’humanité.
En 1999, lors d’ un rapport sur l’environnemnt, la sécurité et la politique étrangère qui a donné lieu à la résolution du 28 janvier 1999, le Parlement Européen a demandé que: ” soit établi un accord international visant à interdire au niveau global tout projet de recherche et de développement, tant militaire que civil, qui cherche à appliquer la connaissance des processus du fonctionnement du cerveau humain dans les domaines chimique, électrique, des ondes sonores ou autres au développement d’armes, ce qui pourrait ouvrir la porte à toute forme de manipulation de l’homme.”
Le potentiel disponible engendré par le système du projet H.A.A.R.P est absolument fantastique et peu de citoyens au monde ont conscience de la révolution profonde, qui va s’appliquer aux moyens de servitude dont va pouvoir disposer, un jour ou l’autre, une élite qui rêve d’un controle de l’humanité………….

“Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire.” George Orwell, auteur de 1984.

Pour lire le texte intégral ==> http://www.ovni.info/imprimersans.php3?id_article=231&nom_site=OVNI.info&url_site=http://www.ovni.info

Written by rudy2

August 8, 2010 at 23:32

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s