Rudy2's Multilingual Blog

Just another WordPress.com weblog

WI-FI: DECOUVERTE INTERESSANTE PAR DE JEUNES DANOISES

leave a comment »

 

 

20 mai 2013

http://mieuxprevenir2.blogspot.com/2013/05/wi-fi-decouverte-interessante-par-de_20.html

Wi-Fi : Découverte intéressante par de jeunes Danoises.

Cinq filles d’une classe de 9e année de l’école de Hjallerup ont découvert que des graines de cresson exposées au wi-fi ne s’étaient pas développées normalement. Après 12 jours, les graines posées à côté de deux routeurs wi-fi avaient à peine germé et certaines d’entre elles avaient même muté ou péri. En revanche, les graines posées dans une chambre sans radiation se sont développées sainement.

Tiré d’un article par Mathias Bohn de DR DK News, 16 mai 2013
(Merci à l’ARA – www.alerte.ch – pour la “traduction” en français)

Prenez des graines de cresson et répartissez-les sur 12 assiettes. Ensuite, placez les assiettes dans deux chambres de même température, six dans chaque chambre. Créez les mêmes conditions d’arrosage et de lumière pendant 12 jours, mais exposez six assiettes aux rayonnements de deux routeurs wi-fi.

Cette recette ingénieuse pour une expérience biologique a attiré l’attention internationale des biologistes et des spécialistes en ondes électromagnétiques. Cette expérience est le fruit du travail de cinq filles de l’école de Hjallerup, dans le nord du Jutland ; tout a commencé quand ces filles ont rencontré des problèmes de concentration pendant leurs leçons.

« Nous pensions que les problèmes de concentration à l’école et parfois d’insomnie venaient du fait que nous dormions avec nos téléphones portables à côté de notre tête » explique Lea Nielsen, l’une des chercheuses en herbe.

L’expérience

Le cresson “sain”, non exposé aux rayonnements de
deux routeurs wi-fi

L’école ne disposait pas d’équipement pour tester l’effet des rayonnement des téléphones mobiles sur les filles elles-mêmes et cela s’est en fait avéré être une bonne chose. Par conséquent, les filles ont dû trouver une autre solution, d’où la conception de l’idée des graines de cresson.

Six assiettes avec des graines ont été placées dans une chambre sans rayonnement ; six autres ont été placées dans une pièce à côté de deux routeurs émettant à peu près le même type de rayonnement qu’un téléphone mobile ordinaire.

Le cresson “malade”, exposé aux rayonnements de
deux routeurs wi-fi

Ensuite, les filles ont dû attendre 12 jours en ne faisant qu’observer, mesurer, peser et prendre des photos. Les résultats parlent d’eux-mêmes : les graines de cresson à côté des routeurs wi-fi n’ont pas du tout poussé, certaines d’entre elles ont même muté ou péri.

«C’est vraiment effrayant d’observer un effet aussi flagrant et nous avons été vraiment frappées par de tels résultats», a dit Nielsen.


Les réactions

Cette expérience a propulsé ces jeunes-filles dans la finale du concours «Jeunes Chercheurs» mais ceci n’est que le début. A ce jour, d’éminents chercheurs du Royaume-Uni, des Pays-Bas et de la Suède ont montré un grand intérêt dans leur projet.

Le Professeur Olle Johansson de l’Institut Karolinska de Stockholm est parmi ceux qui ont été impressionnés. Il considère l’expérience ingénieuse et il souhaite la répéter avec une collègue chercheuse belge, la professeur Marie-Claire Cammaert de l’Université libre de Bruxelles.

« Dans les limites de leurs compétences, les filles ont mis sur pied et documenté un travail d’une grande élégance. La richesse de détails et de précisions est exemplaire, le choix du cresson est très intelligent, et je pourrais continuer mes éloges.», a déclaré Johansson.

De plus, Johansson n’a pas perdu de temps en leur adressant une invitation: « J’espère vraiment qu’elles envisagent une vie professionnelle dans la recherche car je suis persuadé qu’elles ont une aptitude naturelle pour cela. Personnellement, je serais ravi de les avoir dans mon équipe! ».
Plus de mobiles à coté de la tête

Les cinq filles du nord du Jutland n’ont pris à ce jour aucune décision quant à leur future carrière. Elles sont encore surprises par l’attention soudaine qu’elles ont suscitée. « Je me sens comme étourdie. Je n’arrive toujours pas à assimiler tout cela», a dit Nielsen. De plus, l’expérience des graines de cresson a connu une autre conséquence pratique : « Désormais, aucune d’entre nous ne dort avec un téléphone portable à coté de sa tête. Soit on le maintient à distance soit on le pose dans une autre pièce. Et nous éteignons toujours l’ordinateur », ajoute-t-elle.

http://www.alerte.ch/etudes/4-presentation/131-decouverte-interessante-par-de-jeunes-danoises.html

Written by rudy2

May 24, 2013 at 13:29

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s