Rudy2's Multilingual Blog

Just another WordPress.com weblog

HARCELEMENT DOSSIER N°3. HARCELEMENT COLLECTIF OU HARCELEMENT EN RESEAU OU HARCELEMENT EN BANDE ORGANISEE OU GANGSTALKING . QUI SE TROUVE DERRIERE?

with 2 comments

HARCELEMENT  DOSSIER N°3..HARCELEMENT COLLECTIF OU HARCELEMENT EN RESEAU OU HARCELEMENT EN BANDE ORGANISEE OU GANGSTALKING .

Mots clefs pour votre recherche: accusations, assassinat moral, calomnie, chasse aux sorcières, coup monté, diffamation, discrédit, fausses accusations, harcèlement, lynchage, mensonge, mise au pilori, rumorologie, vindicte populaire.

LE HARCELEMENT EN RESEAU OU EN BANDE ORGANISEE.

QUI SE TROUVE DERRIERE LES GROUPES DE HARCELEURS AUX USA (NDT:situation quasi identique, ailleurs dans le monde)

EXTRAITS TRADUITS par Rudy ANDRIA DU LIVRE DE DAVID LAWSON “TERRORIST STALKING IN AMERICA” http://www.shoestringradio.net/lawson.htm

Les groupes de harceleurs sont utilisés par des entreprises pour harceler et traquer leurs ennemis ou leurs ennemis potentiels.Plusieurs de ces groupes ont des relations avec des criminels reconnus coupables et avec des associations du crime organisé.

Qui est supposé présenter une menace pour les entreprises ou le patronnat ?
Ceux qui vendent la mèche, “les donneurs d’alerte” ou “whistleblowers” en anglais, les activistes .

Qui sont ces groupes ?
les milices privées dans certains pays.
Ce sont principalement des groupes criminels.
Ils ont leurs propres cibles/victimes qui ont des rapports avec leur programme politique.
Ils sont entièrement disposés à offrir leurs services aux entreprises pour détruire ou neutraliser des gens.
Ils ont le pouvoir de détruire des vies humaines.

Comment sont financés les groupes ?
Les groupes sont bien financés:
par des entreprises, par d’autres groupes criminels, par des crimes et des délits tels que les cambriolages, les vols et le trafic de drogue.
Certaines cibles/victimes représentent une source de revenue pour les sociétés.
Les groupes fonctionnent comme de véritables entreprises.
Les seuls bénéficiaires financiers sont les leaders.

Qui sont les leaders ?
Les leaders prétendent qu’ils ont un passé rempli de hauts faits héroiques. Leurs “partisans” leur vouent une totale vénération.
D’habitude,il est impossible de vérifier leurs antécédents et leur prétendu héroisme ,car cela apparemment compromettrait la sécurité nationale.
Les leaders prétendent que leurs groupes ont pour vocation d’apporter du changement. En général, ils restent à l’écart des activités de leurs “partisans” et ne rencontrent pas les membres du groupe, à titre personnel.

Quels avantages tirent les leaders de groupe de tout ceci ?
Pouvoir financier et/ou pouvoir politique

Qui sont les membres ?

-Des groupes d’extrême droite et des groupes d’extrême gauche
-Des extrémistes à intérêts particuliers:
ceux qui sont pour les droits des animaux,
les adversaires de l’IVG,
les groupes de pression pour la défense de l’environnement,
les groupes antinucléaires …etc…
En raison du très faible nombre d’adhérents, les groupes extrémistes ont tendance à se mettre en réseau localement. C’est un ensemble de personnes issues de plusieurs groupes d’un endroit donné.

Les groupes masquent leur véritable identité, en se faisant passer pour
des associations de “résidents”, des clubs, des églises .

Qu’est-ce que les membres du groupe tirent de tout ceci?

Ils croient qu’ils accomplissent “l’objectif majeur” du groupe, même s’ils n’ont qu’une idée générale de l’idéologie du groupe.
Ils se divertissent avec leurs amis et ce divertissement implique la traque et le harcèlement de diverses victimes ainsi que la résistance passive à la loi. Les personnes attirées par les groupes qui se livrent au harcèlement sont des personnes qui se sentent impuissantes, inférieures, agressives. Le groupe leur permet de s’assumer, de se mettre en valeur et de s’octroyer un certain pouvoir.

Quelle est la psychologie derrière tout ceci?

-C’est un jeu : Les groupes sont revigorés par les “victoires” continuelles qu’ils gagnent dans les jeux qu’ils jouent avec leurs victimes.
Que les victimes n’entrent pas dans le jeu est sans importance pour le groupe. Peu importe que la victime arrive à savoir ce qui se passe autour d’elle. Ce qui importe réellement, c’est que les autres membres du groupe sachent ce qu’ils font. C’est leur spectacle,leur distraction, c’est une “drogue”, beaucoup en sont devenus accro. Cela répond à leurs besoins humains .

-C’est une obsession:
Les groupes sont obsédés par tous les aspects de la vie de leurs victimes. Ils passent énormément de temps à décrire entre eux le harcèlement qu’ils ont fait et la réaction de la victime…

-Ces groupes sont des cultes:
Les groupes sont renfermés.Leurs rapports entre eux sont plus importants que leurs rapports avec la victime.

Qui sont les cibles des groupes ?

-Les fonctionnaires (incluant les politiques locaux et les administrateurs),
-les agents du fisc, les agents des finances.
-Les activistes de tout genre, mais plus particulièrement les activistes des droits de l’homme.
-Ceux qui vendent la mèche ou dérangent leur business, “les donneurs d’alerte”.
-Les médecins pratiquant l’IVG.

Les groupes prônant la suprématie de la race blanche harcèlent :
-les homosexuels,
-les Noirs,
-les Juifs ,
-les immigrés,
-les fonctionnaires, y compris les officiers de police accusés de méfaits quelconques,
-les gens des media, de la radio, la télévision et l’édition, surtout ceux qui sont Juifs et ceux qui connaissent la célébrité mais qui n’ont pas assez d’argent pour s’isoler du groupe.

Les groupes harcèlent généralement :
-tout juge qui fait le procès d’un de ses pairs.
-les victimes “à portée de la main”,les victimes “faciles”, uniquement parce qu’elles sont des cibles pratiques comme les personnes seules qui ont tendance à être plus vulnérables à leurs tactiques de harcèlement que celles ayant une famille ou des amis autour d’elles.
-Les prédateurs sexuels dont les noms, les adresses et les photos sont connus du public grâce aux sites web officiels.
-Dans les petites villes, où les groupes extrémistes peuvent réellement avoir un certain pouvoir, ils harcèlent aussi les nouveaux venus qui ne connaissent personne.Ils contrôlent leurs quartiers où personne ne fait confiance aux nouveaux venus inconnus.
-Ils harcèlent également les activistes qui sont en faveur de droits des animaux et qui s’en prennent à ceux qui possèdent des élevages d’animaux à fourrure.
-Ils harcèlent les activistes qui s’en prennent aux scientifiques travaillant dans le domaine de la recherche biomédicale utilisant des animaux…etc
-Normalement, ils attaquent aussi la famille, les amis et les associés d’une victime et même les entreprises qu’elle fréquente.

A quoi sert la victime pour le groupe ?

Toutes les victimes sont importantes, dans la mesure où elles permettent de rassembler les groupes, de créer des activités, de recruter de nouveaux membres, de faire passer un message à la communauté.
Certaines victimes représentent une source de revenue.

Comment sont identifiées les victimes?

par des émissions sur les stations de radio d’extrême droite, par Internet,
par la presse écrite, les réunions publiques.
Les membres du groupe n’agissent pas sous les ordres de qui que ce soit: les leaders identifient les victimes, mais il appartient aux”partisans” de décider ce qu’ils veulent en faire.

Quels sont les objectifs du groupe?

-Harceler constamment la victime.
-Provoquer n’importe quelle réaction.
-S’assurer que la victime sache qu’elle est surveillée,”sensibiliser” la victime.
-Essayer de trouver les moyens de créer une interaction entre la victime et eux ( que la victime soit en train de descendre les ordures le matin ou qu’elle se rende au travail en voiture ou qu’elle soit assise dans un café du quartier…etc…).
-Une victime ne pourra aller où que ce soit, sans avoir affaire à eux, d’une manière ou d’une autre.
-Détruire la vie d’une personne en s’attaquant à un point faible,qui pourrait être le conjoint ou la conjointe, les enfants ou des parents âgés.

Comment atteignent-ils leurs objectifs?

Plusieurs tactiques sont mises en place:
Les tactiques qui suscitent une réaction chez la victime sont répétées plusieurs fois.
Ils discutent entre eux pour savoir si la victime a été sensibilisée ou non (c-a-d si la victime a pris conscience de la présence des harceleurs)

Combien de temps cela dure-t-il ?

La plupart reste victime pour plusieurs années.
Ceux qui sont impliqués dans l’activisme de tout genre sont des victimes à vie.
Déménager continuellement n’aidera nullement la victime. Si elle est “ciblée” dans un endroit, elle le restera où qu’elle aille .

Comment les groupes “sensibilisent-ils” la victime?

-En prenant des photos,
-en filmant,
-en prenant des notes,
-en faisant suivre la victime uniquement par des véhicules “repérables” et où qu’elle aille,
-en garant ces mêmes véhicules devant sa maison, la nuit.

Quelles autres tactiques sont utilisées ?

Tactiques utilisant des véhicules :
-Plusieurs véhicules s’attardant dans un quartier bien précis
-Rouler en convoi tous feux allumés.
-Rouler en convoi en se faisant signe de la main
-Tenter d’intercepter le véhicule de la victime aux croisements des rues
-S’efforcer de contraindre la victime à sortir de la route
-Vandaliser le véhicule de la victime: lacérer les pneus,rayer la peinture,
voler les plaques d’immatriculation,vider l’huile ou l’antigel pendant une certaine période, dans l’espoir de détraquer le moteur.
-Déplacer les affaires puis les remettre à leur place, les placer dans le véhicule ou les enlever du domicile puis les mettre dans le véhicule et vice versa.
En général, ils ne touchent pas aux freins ni ne commettent des actes de sabotage qui laisseraient des preuves.

Tactiques du “face à face”:

-Suivre une victime où qu’elle aille.
-Se tenir non loin de la victime, pendant qu’elle règle les achats dans un magasin.
-S’agglutiner autour de la victime,l’encercler totalement pour qu’elle ne puisse pas bouger.
-Intimider physiquement une victime en se tenant très près d’elle.
-S’asseoir près d’une victime dans un restaurant.
-Lancer un regard méprisant à la victime.
-Quand une victime s’asseoit quelque part en public, les membres du groupe tenteront de s’asseoir derrière elle, afin de créer du bruit par tous les moyens, entre autres, taper du pied sur la chaise de la victime.
Marcher près d’une victime et faire n’importe quoi pour attirer son attention:
Par exemple, cligner des yeux, lire l’heure sur une montre fictive à leur poignet, faire des grimaces, tousser, porter ostensiblement une canne et mille autres stratagèmes.

Campagnes de bruit:

Générer du bruit 24h sur 24 , perturber le sommeil de la victime en faisant du bruit excessif. Essayer de la réveiller la nuit, aussi souvent que possible.

Les campagnes de bruit extérieur consistent à:

-demander à des gens de crier et hurler à l’extérieur du domicile de la victime.
-demander à de nombreux véhicules de faire crisser leurs pneus, -klaxonner et s’attarder dans des endroits précis.

Les campagnes de bruit intérieur consistent à:

-Taper sur les murs en plein milieu de la nuit.
-Laisser les robinets ouverts
-Faire entendre de continuels coups de marteau
-Faire générer des bruits des étages supérieurs et/ou inférieurs et éventuellement des deux côtés de l’appartement de la victime.
-Normalement, les bruits sont réglés sur les activités de la victime:
quand une victime sort, quand elle tire la chasse d’eau, quand elle ouvre un robinet d’eau, quand elle marche près d’une fenêtre…etc

Autres tactiques:
régler/contrôler le temps de la victime.
Cela consiste à:
-Traverser la ville à toute vitesse dans un convoi de véhicules, afin que les membres du groupe puissent se mettre en rang devant la victime, dans le seul but de la faire attendre le plus longtemps possible.
-Bloquer une victime pour qu’elle ne puisse pas sortir d’un parking.
-Régler et contenir la vitesse de sa voiture sur une autoroute, en la faisant entourer par des véhicules lents.
-Causer des problèmes qui obligent la victime à passer son temps à les résoudre. Par exemple, coincer les portières de sa voiture avec de la colle.
Placer la victime devant des énigmes qu’elle doit résoudre. La victime est ainsi obligée de gaspiller son temps à suivre de fausses pistes.
-Provoquer des tracasseries avec les services téléphoniques et d’autres services (comme les compagnies de gaz et d’électricité et bien d’autres).
-Mise en place d’appareils d’écoute clandestine dans la résidence de la victime.

D’autres infos sur la manière d’occuper ou de monopoliser le temps de la victime:
Faire en sorte que la victime puisse reprendre l’avantage sur le groupe en l’obligeant à poursuivre un des véhicules des harceleurs, par exemple, est justement ce qu’ils souhaitent. S’ils arrivent à monopoliser ainsi le temps d’une victime, ils auront une journée très réussie.Ils sont de patrouille.Il est impossible de gaspiller leur temps. Comme toujours, la victime risque de voir une plainte déposée contre elle et il y aura plus qu’assez de témoins.

Une victime ne peut pas laisser un groupe régler et contrôler son temps. Elle doit aussi se rappeler qu’elle ne peut pas contrôler leur temps à eux.

Surveillance audio:

Les groupes installent parfois des micros audio dans la résidence d’une victime. D’habitude, ils utilisent des micros bon marché qui émettent sur une fréquence pouvant être surveillée par d’autres membres du groupe qui utilisent des scanners.
Si, effectivement, ils installent un micro, les membres du groupe pourront écouter la victime dans son domicile. Ils utilisent, normalement, des micros de faible puissance qui n’émettent pas très loin, afin de ne pas trop attirer l’attention.
Ils surveilleront aussi les fréquences utilisées par les interphones sans fil, par exemple. S’ils le peuvent, ils surveilleront également les conversations sur les téléphones portables.Des scanners conventionnels peuvent être utilisés.Il est possible d’ utiliser des scanners digitaux venant du Canada et du Mexique, pour espionner les conversations sur des teléphones mobiles de modèle plus récent.Seule une partie de la conversation peut être entendue sur une fréquence. Les nouveaux portables changent fréquemment leurs fréquences d’émission, ce qui laisse des blancs dans la conversation, pour ceux qui sont à l’écoute.

Quelques points importants:
les principales victimes de toutes ces tactiques sont les membres du groupe et non la victime. Les membres du groupe sont ceux qui sont programmés.
Les membres du groupe sont sensibilisés à toutes les tactiques qu’ils emploient.
Harceler diverses victimes n’est qu’une partie de l’activité de ces groupes. Les membres sont formés pour accomplir, sans contester, un certain nombre d’activités . Ils ne connaissent pas les objectifs de leurs leaders.
Ceux qui sont la cible de harcèlement n’auront aucun problème pour affirmer que quelqu’un est à leurs trousses, mais la plupart des victimes ne savent pas de façon précise qui les poursuit.

Qu’en est-il de la police?
Les groupes ne respectent ni les lois ni ceux qui les appliquent .
Ils se croient supérieurs à la police, en partie en raison des crimes ou délits dont ils se sont tirés d’affaire.
Les groupes s’enorgueillissent de ne jamais abandonner la partie.
Dans les petites villes, le nombre des membres de ces groupes est plus important que celui des officiers de police.
Les groupes ont apparemment l’aval de certains officiers de police, mais ces policiers ne sont pas nombreux.
La plupart des officiers de police ignorent comment les groupes opèrent.
La police fait la sourde oreille sur ce problème, elle refuse généralement de parler de ces groupes de harceleurs (feint de ne pas être au courant).

Grâce à un système de récompenses et de punitions, des efforts sont fournis pour imposer un contrôle significatif sur l’environnement social d’une victime, sur son temps, et ses sources de soutien social. Il faut à tout prix favoriser l’isolement social de la victime.Les punitions non-physiques sont utilisées pour provoquer de fortes stimulations émotionnelles telles que:
l’humiliation maximale, la perte de privilège, l’isolement social, le changement de statut social , l’intense sentiment de culpabilité, l’anxiété
et la manipulation .

Les Newsgroups et Forums:

Ce sont des forums de discussions qui accueillent les victimes de harcèlement . Ces groupes sont principalement composés de membres de groupes extrémistes. Ils se posent en victimes .Leurs postings se réfèrent aux armes high-tech dernier cri et aux infos sur les manières dont ces armes sont utilisées contre les victimes. Les victimes ne devraient pas se confier à ces gens-là, parce que les renseignements qu’elles fourniront seront exploités, pour accroître l’agression contre elles.

Le Départment de la Justice U.S définit le harcèlement “Vengeance/Terrorisme”

La définition suivante est extraite du Chapitre 22 du National Victim Assistance Academy Text de 1999. Le volume complet est disponible au Department of Justice website www.usdoj.gov:
http://www.ojp.gov/ovc/assist/nvaa99/chap21-2.htm

Chapitre 21 Sujets spéciaux
Section 2, Harcèlement

Catégories de harcèlement:

VENGEANCE-TERRORISME

La dernière catégorie de harcèlement est fondamentalement différente des trois autres. Les harceleurs par vengeance ne cherchent pas une relation personnelle avec leurs victimes.
Les harceleurs par vengeance/terrorisme s’efforcent de susciter une réaction particulière ou un changement de comportement chez leurs victimes. Lorsque la vengeance est leur première motivation, les harceleurs cherchent simplement à punir leurs victimes pour un tort quelconque qu’ils perçoivent comme étant causé par la victime. Autrement dit, ils utilisent le harcèlement comme un moyen pour “se venger” de leurs victimes.

Le scenario le plus courant de cette catégorie est celui utilisé par des employés harcelant leurs employeurs, après un licenciement. Presque toujours, l’employé estime que son renvoi est injustifié et que son employé est responsable de ce traitement injuste. Une étrange variation de ce modèle est le cas d’un chef scout qui a été licencié pour mauvaise conduite et qui,par la suite, a décidé de harceler la troupe toute entière, les scouts aussi bien que les chefs-scouts.

Un second type de harceleur par vengeance/terrorisme : le harceleur politique. Ses motivations sont analogues à celles des terroristes plus traditionnels. Ce qui veut dire que le harcèlement est une arme de terreur utilisée pour mener à bonne fin un programme politique :utiliser la menace de violence pour forcer la victime de harcèlement à s’engager dans une activité particulière ou à s’abstenir de s’engager. A titre d’exemple, la plupart des poursuites judiciaires de cette catégorie de harcèlement ont été contre les anti-IVG qui harcèlent les médecins pour les dissuader de procéder à des avortements.

Pour de plus amples renseignements en anglais, voir http://www.shoestringradio.net/lawson.htm

NOTE DU TRADUCTEUR:  D’AUTRES ARTICLES DE CE BLOG ABORDENT EGALEMENT LA QUESTION DE LA PARTICIPATION ACTIVE DU VOISINAGE/ENTOURAGE DE LA VICTIME DANS LE HARCELEMENT ET LA TRAQUE QU’ILS FONT SUBIR QUOTIDIENNEMENT A DES INNOCENTS. EN-DEHORS DES VOISINS, LES SAPEURS POMPIERS, LES AMBULANCES, DES POSTIERS, LES LIVREURS A DOMICILE  ET MEME PARFOIS DES MEMBRES DE LA FAMILLE PROCHE ET LOINTAINE SONT, PARMI TANT D’AUTRES, LES LÂCHES PARTICIPANTS A CETTE ACTIVITE CRIMINELLE.
————————————————————–
 
AUTRES ARTICLES SUR LE HARCELEMENT EN RESEAU
 

HARCELEMENT DOSSIER N°1 https://rudy2.wordpress.com/ga-le-gangstalking-ou-le-harcelement-collectif/

HARCELEMENT DOSSIER N°2 https://rudy2.wordpress.com/harcelement-en-reseau-ou-en-bande-organisee/

HARCELEMENT DOSSIER N°3 https://rudy2.wordpress.com/harcelement-en-bande-organisee-qui-se-trouve-derriere/

HARCELEMENT DOSSIER N°4 https://rudy2.wordpress.com/harcelement-i-m-m-oral-la-violence-perverse-au-quebec/

HARCELEMENT DOSSIER N°5 https://rudy2.wordpress.com/harcelementsabotage-de-la-vie-quotidienne-de-la-victimedegats-a-son-domicilea-sa-voiturea-son-poste-de-travaila-tous-ses-biens/

HARCELEMENT DOSSIER N°6 https://rudy2.wordpress.com/harcelement-quotidien-de-milliers-damericains-respectueux-des-lois-par-lutilisation-de-la-surveillance-neurale-a-distance/

 
 

Written by rudy2

November 24, 2009 at 00:09

2 Responses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Actuellement l’une des plus grandes victimes françaises de harcèlement en réseau et électronique, et encore en vie (!), je viens ici signaler mon existence :

    http://bruleparlesillumines.skyrock.com/
    http://bruleparlesillumines.e-monsite.com/

    Toujours disponible (mais pas pour toujours) pour raconter, décrire, expliquer, n’hésitez pas.

    Brulé Parlesilluminés

    February 8, 2013 at 01:01

  2. MERCI RUDY 2 , !!!!
    MODITS HARCELEURS EN RESEAUX. VOUS ETES HITLER
    KADAFI STALIN ETC.

    ET NOUS ON EST DES HUMAINS.!!
    BENEDICTIONS.
    G. KLAHR
    011-08-015
    JE SUIS TORTURE AVEC UN SADISME INIMAGINABLE, IL Y A BEAUCOUP DES ZOMBIS TRES MALADES!!!!!!
    JE SUIS TORTURE AVEC ARMES TASER ET AUTRES.
    CHAO
    KLAHR

    guadalupe klahr

    August 11, 2015 at 15:55


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s