Rudy2's Multilingual Blog

Just another WordPress.com weblog

VIE PRIVEE: LE RENSEIGNEMENT AMERICAIN A ACCES AUX RELEVES DES ABONNES DE L’OPERATEUR VERIZON

leave a comment »

Vie privée: le renseignement américain a accès aux relevés des abonnés de l’opérateur Verizon.

http://www.huffingtonpost.fr/2013/06/06/vie-privee-gouvernement-americain-acces-releves-abonnes-operateur-verizon_n_3394965.html

Le Huffpost | Par Grégory Rozières .

Publication: 06/06/2013 12h20 CEST

 
 
Le renseignement américain a accès à de nombreuses informations de la vie privée des utilisateurs de l’opérateur Verizon.

 
 
VIE PRIVÉE – La NSA, l’agence nationale de sécurité des Etats-Unis, collecte les relevés de millions d’abonnés de l’opérateur téléphonique Verizon, (l’équivalent de SFR en France) selon des informations du Guardian révélées jeudi 6 juin. Verizon est tenu, depuis le 25 avril, de donner quotidiennement de nombreuses informations sur les appels passés par ses abonnés à l’agence de renseignement américaine spécialisée dans les systèmes de communications.

Ce partage d’information durera au moins jusqu’au 19 juillet, selon le document top secret publié par le Guardian. L’ordre a été donné à Verizon par le FISC, un tribunal fédéral qui supervise les demandes de mandats concernant la surveillance d’agents étrangers sur le territoire américain.

LIRE AUSSI:
» Le gouvernement américain surveille des milliers de comptes internet, selon Google
» Quand le gouvernement américain piétine le Premier amendement, par Christophe Deloire
»Les réseaux sociaux qui protègent vos données… et les autres

Une première pour l’administration Obama

Selon le document, les données transmises au gouvernement regroupent tous les coups de fils passés par un abonné, l’heure de l’appel, la localisation et le numéro de téléphone des deux personnes ainsi qu’un identifiant unique pour chaque usager. La teneur des conversations n’est, en revanche, pas transmise à la NSA.

Si l’espionnage à l’intérieur des frontières américaines est de plus en plus présent depuis les attentats du 11 septembre, cet ordre écrit serait la première preuve d’une collecte de données massive des citoyens américains depuis l’élection de Barack Obama. Le Guardian précise que la “nature illimitée” de cet accès à des données privées touchant tous les utilisateurs d’un des grands opérateurs est “extrêmement rare” pour la NSA. En général, les tribunaux ordonnent plutôt la surveillance précise d’un ou de plusieurs individus suspectés.

Ni la NSA, ni la Maison Blanche n’ont répondu aux questions du Guardian, pas plus que la société Verizon. Le quotidien britannique précise ne pas savoir si cet ordre est ponctuel ou s’il s’agit du dernier d’une longue série. De même, impossible de savoir si les autres opérateurs américains, tel le géant AT&T, ont été touchés par des demandes similaires. Le Guardian précise que des précédentes enquêtes suggèrent que la NSA a déjà eu accès à des données personnelles d’abonnées d’autres opérateurs.

Written by rudy2

June 6, 2013 at 13:42

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s